Actualité semences

 

 

Les opérateurs de l’agriculture biologique, doivent utiliser des semences et autres matériels de reproduction végétatifs biologiques.

Lorsqu’ils ne trouvent pas les variétés adaptées à leurs besoins, une demande de dérogation à utiliser des semences non biologiques non traitées auprès de leur organisme certificateur est possible.

 

Cas particulier – semences de radis rond rouge

La commission a pris note des difficultés techniques et du contexte international pour cette espèce.

Elle valide une des deux propositions du groupe d’experts à savoir un système sur 3 années à partir du 1er janvier 2020 et une double exigence.

D’abord sur l’incorporation minimale de semences biologiques de radis rond rouge selon l’échéancier suivant :
– Toute l’année 2020 : Exigence d’utilisation de >33% de semences AB de radis rond rouge
– Toute l’année 2021 : exigence de >66 % d’utilisation de semences AB de radis rond rouge
– A partir du 1er janvier 2022 : exigence de 100% d’utilisation de semences AB de radis rond rouge
Ensuite, sur la justification technique de l’utilisation de semences non biologiques, au travers d’une dérogation exceptionnelle à demander via le site www.semences-biologiques.org.

 

Cas particulier – semences de carotte nantaise
– Toute l’année 2020 : Exigence d’utilisation de >50% de semences AB
– Toute l’année 2021 : exigence de >75 % d’utilisation de semences AB
– A partir du 1er janvier 2022 : exigence de 100% d’utilisation de semences AB

 

NOUVEAU !! Cas particulier – semences de Luzerne
– Toute l’année 2021 : exigence de >25 % d’utilisation de semences AB
– A partir du 1er janvier 2022 : exigence de 50 % d’utilisation de semences AB

 

Voici un rappel important concernant les espèces pour lesquelles aucune dérogation n’est possible : cliquez ici